oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement
15.02.2013, 17:13 - Suisse
Actualisé le 15.02.13, 17:16

Les partis favorables à la clause de sauvegarde

Les contingents pourraient être réintroduits.
Crédit: KEYSTONE

La majorité des partis gouvernementaux suisses est favorable à l'activation de la clause de sauvegarde à toute l'Union européenne si les conditions sont réunies.

La majorité des partis gouvernementaux souhaite que la clause de sauvegarde soit activée si les conditions sont réunies. Leurs représentants en ont informé le Conseil fédéral vendredi lors des entretiens de Watteville.

La question de la clause de sauvegarde, prévue par l'accord de libre-circulation des personnes, fait couler beaucoup d'encre depuis le début de l'année vu que toujours plus d'Européens souhaitent venir travailler en Suisse. Au début du mois, le ministre des affaires étrangères Didier Burkhalter avait affirmé que la question de l'imposer à tous les membres de l'UE était en discussion.

Vendredi le conseiller fédéral a aussi renseigné les représentants de l'UDC, du PS, du PLR, du PDC et du PBD sur l'avancement du dossier européen. Les partis attendent les propositions concrètes du Conseil fédéral et les évalueront en temps voulu, a indiqué la Chancellerie fédérale.

Les entretiens ont aussi porté sur les grandes lignes de la réforme de la prévoyance vieillesse 2020 lancé par le ministre des affaires sociales Alain Berset. Les éléments clés seront mis au point d'ici l'été. A droite, on souhaite aller plus rapidement concernant l'instauration d'un mécanisme de l'endettement et le relèvement de l'âge de la retraite des femmes à 65 ans. Les partis souhaitent en outre qu'on ne mélange pas premier et deuxième pilier.

Source: ATS



0 commentaire
Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail
Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free







Agenda

Annuaire de liens

Cinéma

Concours

E-paper

Inforoute

iPad

iPhone

Réseaux sociaux

Sondages