Réservé aux abonnés

Le comité antifusion expose son credo

Après les banderoles, les ménages ont reçu l'argumentaire des opposants.
07 août 2015, 14:30
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8639120.jpg

Au lendemain de l'éclosion d'une multitude de pancartes antifusion aux quatre coins de la commune, les 543 ménages ginginois ont reçu vendredi matin un courrier comprenant une lettre, un autocollant reprenant le slogan "J'aime Gingins, fusion illusion. Je vote non", ainsi qu'un argumentaire décliné en neuf points sensibles, sur quatre pages en papier glacé.

Le comité contre la fusion, qui réunit quatre membres autour de Pierre Schaller, président, entend mettre en avant certains points que les élus "atteints de fusionnite contagieuse" , ont tendance à éluder, selon lui.

Premièrement, le dépli...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois