Voile: Hausser et Brauchli parés pour les Jeux olympiques de Rio

Le tandem Romuald Hausser/Yannick Brauchli représentera la Suisse à Rio. Et compte bien y briller.
21 avr. 2016, 20:20
/ Màj. le 21 juin 2016 à 14:31
Après Londres 2012, Romuald Hausser (photo) et Yannick Brauchli vivront cet été un deuxième rêve olympique.

En route pour Rio 2016! Romuald Hausser, du Club Nautique de Versoix, et le Zurichois Yannick Brauchli ont, à bord de leur 470, décroché le 2 avril dernier le précieux sésame qui leur permettra de participer en août prochain à leurs deuxièmes Jeux olympiques. Rencontré au bord des eaux versoisiennes  qui l’ont vu débuter à la fin des années 1990, le Genevois de 28 ans évoque le chemin parcouru depuis Londres 2012 et les ambitions affichées pour le grand rendez-vous brésilien.

Quel est le premier sentiment que vous a inspiré cette qualification pour Rio 2016?
Du soulagement. C’est une preuve concrète du travail effectué. Le quota nation avait été décroché en 2014 en terminant 12e nation aux championnats du monde de Santander. Cela enlevait un poids, car on savait que si on remplissait ensuite le quota personnel Swiss Olympic, un top 12, lors d’une des deux épreuves qualificatives, on était sûr d’avoir notre place aux Jeux. Pour l’atteindre, on était conscient qu’on devrait bosser dur, ce qu’on a fait. On savait que si on naviguait à notre niveau, sans commettre de grosse erreur, on arriverait à décrocher cette place.

 

Retrouvez cette interview dans son intégralité dans nos éditions payantes de ce vendredi 22 avril.

par Arnaud David