2000 vacanciers britanniques quittent Charm el-Cheikh

Des centaines de Britanniques, partis pour les vacances à Charm el-Cheikh, sont rentrés au Royaume-Uni.
08 nov. 2015, 09:01
/ Màj. le 09 nov. 2015 à 07:15
Des vacanciers britanniques ont abrégé leur séjour en Egypte.

Quelque 2000 vacanciers britanniques de Charm el-Cheikh sont rentrés samedi au Royaume-Uni, portant le nombre de personnes rapatriées en 48 heures à 3500. Près de 20'000 Britanniques étaient en vacances dans la station balnéaire égyptienne au moment du crash du Sinaï.

Neuf avions transportant au total 1945 passagers ont atterri samedi soir en Grande-Bretagne, contre huit la veille, selon des responsables du transport aérien. Les appareils ont rejoint Manchester, Bristol et les aéroports londoniens de Luton (nord) et Gatwick (sud).

"Du fait du nombre limité d'avions autorisés chaque jour à quitter Charm el-Cheikh pour le Royaume-Uni, il est probable que les voyagistes et les compagnies aériennes recommandent à certaines personnes de prolonger leur séjour dans leur hôtel", avait indiqué dans la journée un porte-parole du gouvernement britannique. Il avait assuré que les voyagistes "travaillaient" à ce que les frais supplémentaires soient pris en charge.

Embouteillage d'avions à Charm el-Cheikh

Onze avions des compagnies Thomson, easyJet et Monarch étaient en attente depuis vendredi soir sur les aéroports chypriotes de Paphos et de Larnaca, ont souligné les autorités aéroportuaires de Chypre.

"Selon les informations reçues par les responsables des aéroports chypriotes, il semble que l'aéroport de Charm el-Cheikh ait des difficultés à gérer un grand nombre d'avions", a expliqué le responsable de la communication des aéroports.

Tous les passagers doivent voyager avec seulement un bagage à main, leurs valises devant être acheminées ultérieurement, conformément aux nouvelles dispositions de sécurité décrétées jeudi par le gouvernement britannique, en concertation avec les autorités égyptiennes et les compagnies aériennes.