800'000 francs pour devenir Maltais

Le parlement maltais a décidé mardi soir que les non-ressortissants de l'Union européenne devront dépenser désormais 800'000 francs pour devenir Maltais.
07 août 2015, 12:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
St Julians Sliema, Malta, a main tourist area full of hotels and night clubs, is seen in this Aug. 25, 2003  picture. Malta, along with nine other countries, will join the EU on May 1, 2004. (KEYSTONE/AP Photo/Lino Azzopardi)

Les non-ressortissants de l'Union européenne devront désormais verser 650'000 euros (800'000 francs) pour acquérir la nationalité maltaise. La décision a été adoptée mardi soir par le parlement de La Valette.

Le gouvernement entend ainsi augmenter les revenus du pays tout en attirant des individus de "haute valeur" susceptibles d'investir dans l'île méditerranéenne. Le Premier ministre travailliste Joseph Muscat estime que cette mesure rapportera 30 millions d'euros (37 millions de francs) la première année, ce qui correspond à 45 naturalisations environ.

Le chef de file de l'opposition Simon Busuttil a fortement critiqué cette mesure. Il redoute que Malte finisse par être assimilé aux paradis fiscaux des Caraïbes.