800 migrants morts dans un naufrage en Italie: 18 ans de prison pour le capitaine

Le capitaine du chalutier dont le naufrage avait provoqué la mort de 800 migrants en avril 2015 écope de 18 ans de prison.
13 déc. 2016, 14:21
/ Màj. le 13 déc. 2016 à 14:25
Le naufrage du chalutier qui a fait quelque 800 morts est dû aux fausses manoeuvres du capitaine et à la surcharge de son bateau.

La justice italienne a condamné mardi à 18 ans de prison le capitaine du chalutier, dont le naufrage avait provoqué la mort de 800 migrants en avril 2015. Le second du navire a écopé de cinq ans.

Le parquet avait requis 18 ans de prison et 3 millions d'euros (environ 3,2 millions de francs) de dommages contre le capitaine et six ans de prison contre le second.

Les deux accusés ont eux réfuté toute responsabilité dans le drame. Ils affirment n'avoir été que des migrants parmi les autres. Il y a "passeur et passeur. La plupart du temps ce sont des migrants désignés sur le moment. On leur donne un téléphone satellitaire, une boussole et on leur interdit sous peine de mort de faire demi-tour", avait expliqué l'avocat du capitaine, Me Massimo Ferrante.

Mais selon les autres survivants, le capitaine était à la barre lorsque le bateau bleu de moins de 30 mètres avait chaviré et coulé la nuit suivante, sous les yeux horrifiés de l'équipage du "King Jacob", un cargo portugais qui avait été envoyé à son secours.

Selon le parquet, les manoeuvres erratiques de M. Malek ont fortement contribué au chavirage du bateau. Ce dernier a, semble-t-il, percuté le "King Jacob" à plusieurs reprises.