Afrique du Sud: un hippopotame dans la piscine

Un jeune hippopotame s'est retrouvé pris au piège dans la piscine d'un hôtel de Johannesburg en Afrique du Sud. Une grue est nécessaire pour le sortir de l'eau.
06 août 2015, 10:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Flusspferde (hippopotamus amphibius) im Zoo in Basel am Mittwoch, 11. Juli 2012. Die Afrika-Anlage im Zoo Basel besteht seit zwanzig Jahren. (KEYSTONE/Georgios Kefalas)

Quoi de mieux qu'une piscine pour se rafraîchir? C'est la solution qu'a trouvée un jeune hippopotame sud-africain chassé de sa réserve par son groupe, avant de se retrouver coincé, faute d'escalier pour sortir de l'eau.

Le lourd animal, pris au piège dans la piscine de la résidence hôtelière du Monate Conservation Lodge, au nord de Johannesburg, va devoir être endormi et soulevé avec une grue, a expliqué Isabel Wentzel, de la Société nationale sud-africaine de prévention de la cruauté envers les animaux. La plus grande partie de l'eau de la piscine a déjà été évacuée pour faciliter l'opération, prévue pour vendredi, en présence d'un vétérinaire. En attendant, le personnel de la résidence nourrit l'intrus.

Une fois tiré de ce mauvais pas, l'hippopotame âgé de quatre ans devra être relâché ailleurs que dans son sanctuaire d'origine, puisque les mâles dominants de son groupe l'ont chassé, a précisé à l'Associated Press la responsable de la résidence, Ruby Ferreira.

Cette mésaventure aurait pu inspirer Rudyard Kipling, d'autant plus qu'elle se passe précisément dans la province du fleuve Limpopo (nord-ouest), à la façon des "Histoires comme ça"...