Alain Delon met ses armes aux enchères

L'acteur français Alain Delon met aux enchères sa vaste collection d'armes ce lundi soir à Paris.
07 août 2015, 14:30
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
French actor Alain Delon during a awards show at the Locarno Film Festival, Thursday 2 August, 2012, in Locarno, Switzerland. The 65th Locarno Film Festival runs from 1 to 11 August 2012. (KEYSTONE/Urs Flueeler)

Flic ou voyou, Guépard ou Samouraï, l'acteur français Alain Delon s'est constitué, au fil d'une centaine de films, une vaste collection d'armes. Lundi soir à Paris, l'acteur met aux enchères des pièces mythiques, dont son revolver du "Soleil Rouge" et une Winchester de la série "Au nom de la loi", cadeau de Steve McQueen.

"Il ne s'agit pas ici d'armes de flics ou de voyous, mais bien d'une plongée dans une passion d'Alain Delon", explique Maître Arnaud Cornette de Saint Cyr, dont la maison d'enchères a dispersé au cours des dernières années sa cave de grands crus, des collections d'art contemporain et ses montres.

"Il se trouve que, dans mon état et à mon âge, toute ma vie, j'ai accumulé des montagnes de choses. Plutôt que de laisser des armes à mes enfants, je préfère leur laisser de l'argent", confiait récemment l'acteur, âgé de 79 ans, au journal "Le Figaro".

"Toute ma vie, j'ai collectionné de tout (...) Je vois parfois: 'vente posthume Jean Marais'. Je vous l'assure: vous ne verrez jamais une 'Vente posthume Alain Delon'".

L'acteur "a constitué sa collection d'armes avec la même rigueur, la même passion, la même exigence que pour ses autres collections, tableaux, sculptures, dessins, montres ou vins", fait valoir Arnaud Cornette de Saint Cyr. "Certains des lots sont ainsi de véritables oeuvres d'art et seront convoités par les collectionneurs du monde entier", selon lui.

La vente comprendra 80 lots, armes et souvenirs. Modèle de 1894, calibre 30, la Winchester de selle à canon court de Steve McQueen, alias Josh Randall dans la série télévisée "Au nom de la loi", sera mise en vente accompagnée de sa cartouchière et de son étui. Estimation: de 2000 à 3000 euros.

Delon se sépare aussi d'un Colt Frontier 1873, le revolver qu'il utilisait dans le film "Soleil Rouge" réalisé par Terence Young en 1971.