Algérie: une invasion de moustiques fait fuir 6000 employés de leur usine

Une invasion de moustiques a obligé 6000 employés à quitter leur usine de la banlieue est d'Alger, ont rapporté jeudi des journaux algériens.
06 août 2015, 14:21
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Des eaux stagnantes ont "favorisé la prolifération des ces insectes".

Une centaine d'ouvriers ont dû être traités pour des piqûres, après l'invasion de moustiques. Les activités de l'usine ont été suspendues et les milliers de salariés ont dû quitter les lieux.

L'évacuation du complexe des véhicules industriels de Rouiba, fleuron de l'industrie algérienne, a été décidée mercredi à la suite d'une réunion entre les autorités locales et des membres de la direction de l'usine, selon le quotidien arabophone "El Khabar".
 
Selon un responsable du ministère de la Santé, "au moins 106 ouvriers de l'usine ont dû être admis à l'hôpital après avoir été piqués", mais ils ont pu repartir ensuite chez eux.
 
"Ces ouvriers ont fait l'objet d'analyses de sang dont les premiers résultats ont montré qu'il s'agissait de moustiques ordinaires", a précisé jeudi ce responsable.
 
Des eaux stagnantes ont "favorisé la prolifération des ces insectes", a ajouté la même source. Le quotidien francophone "El Watan" a rapporté que les ouvriers ne se rendraient pas non plus à l'usine jeudi par précaution.