Réservé aux abonnés

Allemagne: brouillard dans la succession d'Angela Merkel

Malgré la remontée du social-démocrate Olaf Scholz, 89% des électeurs sont indécis. Un grand débat télévisé réunira les trois principaux candidats dimanche soir.
28 août 2021, 00:01 / Màj. le 28 août 2021 à 08:43
Olaf Scholz (SPD) pourrait profiter des casseroles et de la mauvaise communication de ses deux principaux concurrents, l’écologiste Annalena Baerbock (Die Grünen) et le conservateur Armin Laschet (CDU).

Le slogan d’Olaf Scholz marque bien les esprits: «Il peut être chancelière!» affirme l’encart publié dans la presse et qui présente le candidat social-démocrate fixant le lecteur. Une pointe d’humour, le visage familier du ministre des finances et un sous-titre qui rappelle l’engagement des sociaux-démocrates auprès des femmes et des travailleurs. Résultat, l’affiche fait le buzz sur les réseaux sociaux, en compagnie de photos du candidat qui prend la fameuse pose d’Angela Merkel, conn...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois