Allemagne: Pegida, en perte de vitesse, fête ses deux ans à Dresde

Le très controversé mouvement allemand anti-migrants Pegida célèbre ses deux ans de création.
16 oct. 2016, 18:41
/ Màj. le 16 oct. 2016 à 18:48
Le mouvement anti-islam et anti-immigration Pegida semble en perte de vitesse.

Des milliers de manifestants ont célébré dimanche à Dresde (est de l'Allemagne) le 2e anniversaire de Pegida. Le mouvement anti-immigrés est toutefois en perte de vitesse en dépit de la percée au niveau national du parti populiste AfD lors des dernières élections.

Brandissant des slogans comme "Réfugiés pas bienvenus", les manifestants ont chanté "Merkel doit partir" en protestant contre l'arrivée de 900'000 migrants en Allemagne. Ce défilé a rassemblé entre 6500 et 8500 participants, soit bien moins que pour le premier anniversaire de Pegida qui avait rassemblé 20'000 personnes.

Sous le coup de la justice

Les "Patriotes européens contre l'islamisation de l'Occident" (Pegida) ont lancé leur mouvement à l'automne 2014 par des manifestations anti-immigrés organisées tous les lundis soirs à Dresde. Mais ce mouvement a cependant fait depuis l'objet de plusieurs enquêtes judiciaires pour incitation à la haine.

En janvier 2015, Pegida avait réussi à réunir 25'000 participants à l'une de ses marches. Mais ce nombre a ensuite décliné après que son fondateur, Lutz Bachmann, eut émis des propos racistes et pris un selfie où il arborait une moustache d'Hitler publié dans la presse.

Lutz Bachmann a été condamné pour incitation à la haine. Il a également dû régler une amende de 10'000 euros pour avoir qualifié les migrants de "bétail" et de "rebut".