Alsace: la fusion des collectivités n'aura pas lieu

La fusion du conseil régional d'Alsace avec les deux conseils généraux du Haut-Rhin et du Bas-Rhin, qui était soumise dimanche à référendum, n'aura pas lieu. Des résultats partiels créditent le "non" d'une victoire par 56,44% des voix dans le Haut-Rhin.
07 août 2015, 11:12
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La fusion du conseil régional d'Alsace avec les deux conseils généraux du Haut-Rhin et du Bas-Rhin n'aura pas lieu, selon les résultats partiels créditant le "non" par 56,44% des voix dans le Haut-Rhin.

Les électeurs Bas-Rhinois y seraient en revanche favorables à 65,56%. Il fallait, pour faire passer le projet, que les votes positifs représentent plus de la moitié des suffrages et au moins 25% des électeurs inscrits dans chacun des départements.

Le résultat, qui a peu de chances de s'inverser, traduit les craintes de certains électeurs et élus haut-rhinois de voir leur département passer dans l'orbite du Bas-Rhin et de sa capitale Strasbourg.