Réservé aux abonnés

Angoisse et douleur des rescapés du tremblement de terre en Italie

De nouvelles secousses, d'une magnitude allant jusqu'à 3,7, ont frappé dans la nuit de dimanche à hier la région de Ferrare dans le nord-est du pays.
06 août 2015, 09:36
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6052473.jpg

Vingt-quatre nouvelles secousses, d'une magnitude allant jusqu'à 3,7, ont frappé dans la nuit de dimanche à hier la région de Ferrare dans le nord-est de l'Italie, venant troubler encore un peu plus le sommeil des rescapés. "Comment peut-on dormir alors que la terre tremble encore?" s'exclamait l'un d'entre eux.

La plupart des répliques se sont produites dans les zones de Mirandola, San Felice et Finale Emilia, les plus touchées par le séisme de dimanche, qui a fait sept morts, une cinquantaine de blessés et provoqué l'évacuation de 4000 personnes.

Des centaines de rescapés ont passé la nu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an