Argentine: ils ont passé 24 heures à remettre une baleine à la mer, mais elle voulait vraiment mourir

Cette baleine avait visiblement décidé de s'échouer sur une plage argentine pour y mourir paisiblement. Mais des bénévoles d'un centre marin de Buenos Aires ont mis 24 heures pour la remettre à la mer. Le cétacé a finalement été retrouvé mort, un peu plus tard, au fond de l'eau.
18 juil. 2016, 19:52
/ Màj. le 18 juil. 2016 à 19:57
L'animal avait pu retourner à la mer grâce aux bénévoles et à la marée (illustration).

La baleine à bosse échouée depuis vendredi sur la plage d'une station balnéaire de la côte atlantique argentine, puis libérée samedi grâce à des secouristes, a été retrouvée morte. Le mammifère mesurait environ 15 mètres et pesait près de 10 tonnes.

"La baleine s'était dirigée vers la côte pour mourir, elle ne pouvait pas être sauvée. Nous l'avons retrouvée morte grâce à l'écholocalisation (émission d'ultrasons, ndlr)", a déclaré lundi à la presse Sergio Heredia, biologiste de la fondation Mundo Marino, un parc d'attraction marin de la ville voisine, à 320 km au sud de Buenos Aires.

 

 

Des gardes-côtes, des membres de la défense civile, des maîtres-nageurs-sauveteurs, des pompiers et du personnel du parc Mundo Marino avaient participé à cette opération de sauvetage. Celle-ci avait duré près de 24 heures, d'après la presse locale.

Dans les dernières heures, l'animal montrait des signes d'épuisement qui rendaient les tentatives de remorquage dangereuses. Mais une forte marée avait finalement permis de l'emmener au large. Des dizaines de personnes suivaient le sauvetage de près, tandis qu'un groupe de plongeurs avait bravé le froid et le courant pour aider le mammifère.

A cette époque de l'année, les baleines sortent des eaux antarctiques et remontent vers des eaux plus chaudes, jusqu'à l'équateur, afin de s'accoupler.