Réservé aux abonnés

Assassinat de deux journalistes au Mali

Deux employés de Radio France internationale ont été tués par balle. Le réseau Aqmi pourrait être à l'origine de ce drame. Aucune revendication pour l'instant n'a été reçue.
07 août 2015, 11:58
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7507917.jpg

Samedi matin, Ghislaine Dupont et Claude Verlon se rendent à Kidal au domicile d'Ambeiri Ag Rhissa, un cadre du groupe rebelle touareg MNLA (Mouvement national de la libération de l'Azawad) pour l'interviewer. Ils se déplacent en voiture, accompagnés de leur fixeur-chauffeur Ambeiri Ag Rhissa, le responsable du MNLA qui a vu les journalistes être capturés.

Une fois l'interview achevée, les deux journalistes sortent et s'apprêtent à remonter dans leur voiture. Il est 13h15. C'est à ce moment que surgissent plusieurs hommes, qui les attendaient devant la maison du chef rebelle. Les ravisseurs é...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois