Atmosphère "respectueuse et cordiale" dans les pourparlers de paix

L'ambiance est respectueuse et cordiale selon des observateurs des pourparlers de paix entre le gouvernement colombien et les FARC qui commencent ce jeudi.
06 août 2015, 14:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
L'équipe de négociation du gouvernement avant son départ de Colombie.

Gouvernement colombien et rébellion des FARC, réunis en Norvège pour donner formellement le coup d'envoi à des pourparlers de paix, travaillent dans une atmosphère "respectueuse et cordiale", selon une source colombienne. Des questions techniques sont pour l'instant traitées.

Après l'échec de trois tentatives en 30 ans, les deux camps devaient tenir une conférence de presse ce jeudi à 15h dans un hôtel de Hurdal, une petite localité au nord d'Oslo, pour lancer officiellement le processus de paix.
 
La Norvège et Cuba, où les négociations devraient par la suite se déplacer, sont les deux pays garants du processus de paix dans un conflit qui a fait des centaines de milliers de morts.
 
Questions techniques et logistiques
 
Les délégations se sont retrouvées mercredi et jeudi matin dans un lieu secret pour évoquer essentiellement des questions techniques et logistiques avant le coup d'envoi des pourparlers.
 
Interrogée sur l'ambiance des discussions, la source proche de la délégation du gouvernement colombien l'a qualifiée de "respectueuse et cordiale". A ce stade, aucune rencontre n'est prévue entre les deux camps en Norvège après la conférence de presse, a-t-elle dit.
 
C'est à La Havane que les pourparlers devraient entrer dans le vif du sujet la semaine prochaine.