L'Etat Islamique revendique l'attentat à Ansbach

Au lendemain de l'explosion d'une bombe à Ansbach en Allemagne, une vidéo du kamikaze a été retrouvée sur son téléphone portable. Selon les autorités bavaroises, il y prête allégeance au groupe "État Islamique". L'organisation terroriste a ensuite revendiqué l'attentat.
25 juil. 2016, 15:45
/ Màj. le 25 juil. 2016 à 16:43
La police a indiqué avoir retrouvé une vidéo sur le téléphone portable de l'auteur.

L'homme qui s'est fait exploser dimanche soir à Ansbach, en Allemagne, avait "fait allégeance" au groupe djihadiste Etat islamique (EI), a annoncé lundi le ministre bavarois de l'Intérieur. Cette information se base sur une vidéo explicite retrouvée sur le téléphone portable du jeune requérant d'asile syrien.

"Il a explicitement annoncé (agir) au nom d'Allah, a fait allégeance (au chef du groupe EI), Abou Bakr al-Bagdadi (...) et annoncé expressément une vengeance contre les Allemands qui se mettent en travers de la voie de l'islam", a déclaré Joachim Hermann.

Le ministre s'appuyait sur une première traduction de cette vidéo en arabe, au lendemain de l'attentat à la bombe qui a fait 15 blessés et tué son auteur.

L'EI revendique l'attentat

Quelques minutes plus tard, l'agence Amaq, liée à l'Etat Islamique, a annoncé que l'auteur de cette attaque était bien un soldat de l'organisation terroriste.
 
"Des sources internes ont confirmé à l'agence Amaq que la personne ayant commis une opération-suicide à Ansbach en Allemagne était un soldat que l'État Islamique."
 

 

par Mouna Hussain