Réservé aux abonnés

Attentats du 13 novembre: un procès hors normes en 8 chiffres

La cour d'assises spéciale de Paris juge à partir du 8 septembre 20 accusés, dont Salah Abdeslam, le seul survivant des commandos téléguidés par le groupe Etat islamique qui a perpétré les attentats du 13 novembre 2015. Voici 8 chiffres sur un procès monumental.
06 sept. 2021, 11:23 / Màj. le 06 sept. 2021 à 11:27
Six ans après les attentats djihadistes du 13 novembre, la justice replonge à partir du 8 septembre et pour près de neuf mois dans l'horreur de ces crimes de masse.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois