Réservé aux abonnés

Au moins 60 ans de prison requis

07 août 2015, 11:42
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7303067.jpg

Le gouvernement américain a requis lundi pas moins de 60 ans de prison "à l'encontre de Bradley Manning", la taupe du site internet WikiLeaks, qui a rendu publics quelque 700 000 documents secrets. Il a également réclamé une amende de 100 000 dollars (92 600 francs).

Le procureur militaire Joe Morrow a demandé à la juge "d'envoyer un message à tout soldat qui envisagerait de voler des informations classifiées" , comme l'a fait le jeune homme de 25 ans de février 2010 à septembre 2011. ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois