Réservé aux abonnés

Beata Szydlo, la madone des conservateurs polonais

Au lendemain des élections, une femme vise le poste de premier ministre.
26 oct. 2015, 00:26
/ Màj. le 26 oct. 2015 à 00:01
Beata Szydlo, candidate for prime minister of the conservative opposition Law and Justice party in Poland's general elections casts her ballot in Przecieszyn, in Poland, on Sunday, Oct. 25, 2015. Mixing Catholic values with welfare policy, the Law and Justice was leading the polls, ahead of the ruling pro-business Civic Platform party, just days before the vote. (AP Photo) POLAND OUT Poland Elections

«Beata est une femme normale, elle n’a pas peur de la boue et s’occupe elle-même de son jardin», lance un voisin du village où Beata Szydlo habite avec son mari. À Przeciszow, petit bourg dans le sud de la Pologne, entre Cracovie et Katowice, la maison de la candidate au fauteuil de premier ministre est peinte tout en bleu, avec un gazon coupé au cordeau. Elle jouxte la maison de ses parents. Mère de deux fils, Beata Szydlo souligne ainsi son attachement aux valeurs familiales et soigne son image de la candidate sans chichis. Une candidate proche du peuple, surtout de cette frange de la popula...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an