Réservé aux abonnés

Brexit: Bruxelles poursuit Londres en raison d’une violation de l’accord de retrait

La présidente de la Commission a annoncé, hier, le lancement d’une procédure d’infraction contre Londres en raison d’une violation de l’accord de retrait. Le Royaume-Uni ne semble pas se laisser impressionner.
02 oct. 2020, 00:01
/ Màj. le 02 oct. 2020 à 07:50
Ursula von der Leyen a fait savoir, dans une courte allocution, que Bruxelles allait poursuivre Londres.

La réplique juridique de Bruxelles était attendue, elle est arrivée très vite. Hier matin, quelques heures seulement après la fin de l’ultimatum lancé aux Britanniques et fixé au 30 septembre, Ursula von der Leyen a fait savoir, dans une courte allocution, que Bruxelles allait poursuivre Londres au sujet des dispositions inscrites dans le projet de loi sur le marché intérieur, actuellement en discussion au Parlement britannique et violant l’accord de retrait.

 

 

«Ce matin, la Commis...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois