Réservé aux abonnés

Ça se complique pour Renzi

07 août 2015, 13:23
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Matteo Renzi, qui sera chargé lundi par le président italien Gorgio Napolitano de constituer un gouvernement, prépare son équipe. Mais il rencontrait hier déjà les premiers obstacles dans l'attente de sa nomination officielle.

Les consultations entreprises ce week-end se sont avérées plus compliquées que prévu en raison des réticences aussi bien de ses alliés de droite que de ses amis de gauche.

Le premier coup dur est arrivé samedi soir avec le "non" de son ami, l'écrivain Ale...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an