Cameron s'entretient avec Obama et Hollande au sujet de l'insurrection syrienne

David Cameron, Barack Obama et François Hollande ses ont entretenus hier soir pour évoquer la mise en place de moyens d'aide à l'opposition syrienne.
06 août 2015, 10:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
la Maison blanche souligne que cette conversation téléphonique a permis d'insister sur la nécessité d'élargir le soutien international à l'opposition à Bachar al-Assad.

Le Premier ministre britannique David Cameron a téléphoné séparemment mercredi soir au président américain Barack Obama et au chef de l'Etat français François Hollande.

Les dirigeants ont parlé des moyens à mettre en oeuvre pour aider l'insurrection syrienne, a rapporté le 10 Downing Street.
 
Jugeant un éventuel recours à des armes chimiques ou la menace de leur usage "complètement inacceptable", David Cameron et Barack Obama ont estimé qu'un tel événement les amènerait à "revoir leur approche" du conflit.
 
"Comme avec Hollande, le Premier ministre et Obama ont évoqué les moyens d'accroître le soutien déjà apporté à l'opposition de façon à mettre fin à la violence en Syrie et à ramener la stabilité", ont ajouté les services de Cameron.
 
Dans un communiqué, la Maison blanche souligne que cette conversation téléphonique a permis d'insister sur la nécessité d'élargir le soutien international à l'opposition à Bachar al-Assad.