Catalogne: du matériel pro-indépendance saisi par la Garde civile

La Garde civile a saisi dimanche des tracts et du matériel de campagne en faveur de l'indépendance de la Catalogne, dans un entrepôt de la province de Barcelone. Le mouvement indépendantiste a été soutenu durant le weekend par plusieurs manifestations. Le référendum est prévu pour le 1er octobre.
17 sept. 2017, 19:09
/ Màj. le 11 oct. 2017 à 13:25
Samedi, plus de 700 maires de Catalogne se sont eux rassemblés à Barcelone pour affirmer leur soutien au vote. Le mouvement indépendantiste a aussi été soutenu à Bilbao dans le Pays basque espagnol, théâtre d'une manifestation qui a réuni 35'000 personnes selon les organisateurs.

La police a confisqué dimanche 1,3 million de tracts et du matériel de campagne en faveur de l'indépendance de la Catalogne, a fait savoir le ministère espagnol de l'Intérieur. Un référendum doit se tenir le 1er octobre dans la région.

La saisie a eu lieu dans un entrepôt de la province de Barcelone. Il s'agit de la plus importante effectuée lors de ce genre de perquisitions, a précisé le ministère.

Selon ce dernier, la saisie de matériel faisant la promotion du "oui" en même temps que des documents officiels du gouvernement catalan prouve "l'unité d'action" entre le gouvernement régional et la campagne du "oui".

Les procureurs espagnols ont ordonné aux policiers d'enquêter sur tout effort visant à vanter le déroulement du référendum.

 

>> À lire aussi: Espagne: la Cour constitutionnelle exclut un Etat catalan

 

Réunion à Madrid

Le gouvernement indépendantiste de Catalogne, dirigé par Carles Puigdemont, est déterminé à organiser cette consultation malgré son interdiction par la Cour constitutionnelle espagnole.

Plusieurs centaines de personnes ont assisté dans ce contexte dimanche à Madrid à une réunion de soutien au référendum, a rapporté un journaliste de l'AFP. L'événement avait lieu dans un petit théâtre du quartier de Lavapiés dans le centre de la capitale après qu'un tribunal a interdit sa tenue dans un centre culturel appartenant à la mairie.

Samedi, plus de 700 maires de Catalogne se sont eux rassemblés à Barcelone pour affirmer leur soutien au vote. Le mouvement indépendantiste a aussi été soutenu à Bilbao dans le Pays basque espagnol, théâtre d'une manifestation qui a réuni 35'000 personnes selon les organisateurs.

 

 

Population divisée

La Catalogne, riche région de 7,5 millions d'habitants dans le nord-est de l'Espagne, est très divisée sur la question de l'indépendance: lors des élections régionales de septembre 2015, les deux listes indépendantistes avaient obtenu 47,8% des suffrages exprimés contre 51,7% pour les non indépendantistes.

Dans les jours précédents, les forces de l'ordre avaient déjà saisi, en moindre quantité, des documents de promotion du référendum et des planches servant à leur impression.