Une compagnie aérienne pèse les passagers en surpoids avant de les embarquer

La compagnie américaine Hawaiian Airlines a changé sa politique en termes d'attribution des sièges dans les avions. Désormais, elle pèse les passagers avant de les embarquer, plus particulièrement ceux en surpoids, ce afin de mieux répartir la charge dans l'appareil. Cette façon de faire suscite la colère des usagers.
06 oct. 2016, 12:25
/ Màj. le 06 oct. 2016 à 15:34
Si vous êtes en surpoids, pas sûr que vous pouvez vous mettre à côté du hublot!

Désormais, il n'est plus possible de choisir sa place en avance si l'on se rend dans certaines destinations avec la compagnie Hawaiian Airlines. Et pour cause: la société aérienne a décidé de répartir ses passagers selon un critère bien spécifique. Avant qu'ils n'embarquent, les voyageurs sont carrément pesés par le personnel, plus particulièrement les personnes enveloppées, puis sont répartis à des places bien spécifiques pour que la répartition des poids dans l'appareil soit optimale. Deux hommes d'affaires ont d'ailleurs porté plainte contre la compagnie, après avoir fait l'amère expérience de cette pesée, rapporte RT News.

La compagnie invoque des raisons sécuritaires pour justifier cette nouvelle politique. Citée par Radio New Zealand, elle explique qu'elle compte toujours plus de passagers en surpoids à bord de ses vols à destination des îles Samoa américaines, au sein desquelles 75% de la population est en situation d'obésité. Il s'agit donc de redistribuer le poids à bord du cockpit des Boeing, pour satisfaire aux directives du fabriquant.

Le ministère des Transports des États-Unis a confirmé qu'il allait ouvrir une enquête suite aux plaintes des deux hommes d'affaires.

 

 

par Marie Dorsaz