Réservé aux abonnés

Clinton mène la danse des swing states

06 nov. 2016, 23:31
/ Màj. le 07 nov. 2016 à 00:01
Democratic presidential candidate Hillary Clinton smiles as she cuts her speech short due to rain at a rally at C.B. Smith Park in Pembroke Pines, Fla., Saturday, Nov. 5, 2016. (AP Photo/Andrew Harnik) Campaign 2016 Clinton

Sur une carte du pays, on en compte 50, plus le district de Columbia. Pourtant, c’est uniquement dans une douzaine d’Etats américains que se décidera l’élection présidentielle demain. On les appelle swing states («Etats balanciers»), du fait qu’ils votent tantôt républicain, tantôt démocrate au gré des élections. Les autres Etats, de la Californie au Texas, sont largement acquis à un des deux grands partis depuis des années. Ce n’est donc pas là que le suspense sera tranché.

Dans la cuvée 2016 des swing states, peu de surprises: on y retrouve les habitués que sont la Floride, la Caroline du Nor...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois