Cologne: une journaliste belge agressée sexuellement pendant un direct du carnaval

Esmeralda Labye, journaliste à la télévision belge RTBF, a été victime d'agressions à caractère sexuel au carnaval de Cologne. Lors d'un direct, des hommes ont simulé des gestes obscènes près d'elle, et une fois l'antenne rendue, l'un d'eux a touché sa poitrine.
05 févr. 2016, 13:03
/ Màj. le 05 févr. 2016 à 15:28
Esmeralda Labye a été agressée pendant un direct au carnaval de Cologne.

La journaliste du média belge RTBF était jeudi en plein direct depuis le carnaval de Cologne lorsqu'elle a été attaquée. Elle rapportait que tout se passait "relativement bien", en référence aux nombreuses agressions sexuelles survenues dans cette ville allemande la nuit du Nouvel an.

De jeunes hommes se sont à ce moment là mis à simuler des actes à caractère sexuel et ont chuchoté dans son oreille.

 

La journaliste a également été touchée à la poitrine une fois son direct terminé.

 

Les téléspectateurs ont été choqués et la chaîne de télévision RTBF a porté plainte. "La RTBF a décidé de limiter la diffusion des images de ces comportements dégradants vis-à-vis de notre collègue", a-t-elle annoncé dans un communiqué. La maire de Cologne a par ailleurs présenté ses excuses à la journaliste.

Dans un duplex, le directeur de l'information Jean-Pierre Jacqmin a condamné ces actes: "Esmeralda a tenu cet après-midi à poursuivre son reportage en faisant la part des choses. Notre respect va vers elle; notre mépris, notre condamnation envers ses agresseurs."

 

par Mouna Hussain