Coronavirus: 99 nouveaux cas sur le paquebot en quarantaine au Japon

Les cas positifs au coronavirus s’élèvent désormais à 454 sur le paquebot Diamond Princess, maintenu en quarantaine au Japon. D’autre part, l’accueil du public dans les jardins du palais pour l’anniversaire du nouvel empereur japonais Naruhito le 23 février a été annulé.
17 févr. 2020, 09:56
/ Màj. le 17 févr. 2020 à 11:05
Ce chiffre porte à 454 le nombre de cas positifs constatés sur le Diamond Princess, sur 1723 personnes testées.

Des tests ont révélé 99 nouveaux cas de coronavirus à bord d'un navire de croisière en quarantaine depuis le début février au large du Japon, a annoncé lundi le ministère japonais de la santé dans un communiqué. Deux Suisses sont à bord du bateau.

Ce chiffre porte à 454 le nombre de cas positifs constatés sur le Diamond Princess, sur 1723 personnes testées, précise le ministère.

Quatorze Américains positifs

Il n’a pas été précisé si ce chiffre comprend les cas constatés parmi les Américains évacués dans la nuit de dimanche à lundi par avion. Quatorze personnes testées positives figuraient parmi les quelque 300 passagers américains et leurs familles évacués par avion du paquebot de croisière. L’appareil a atterri aux Etats-Unis ce lundi.

Au moins 65 personnes porteuses du virus ont été par ailleurs répertoriées à terre au Japon.

Accueil du public pour l’anniversaire de l’empereur japonais annulé

Le ministre japonais de la Santé, Katsunobu Kato, a averti dimanche que le Japon entrait dans une «nouvelle phase» de cette infection virale, le pays constatant de jour en jour des cas supplémentaires parmi des personnes ne s’étant pas rendues en Chine, foyer de l’épidémie, et n’ayant pas eu de contact avec des visiteurs en provenance de Chine.

Le Japon a par ailleurs annulé l’accueil du public dans les jardins du Palais pour l’anniversaire du nouvel empereur Naruhito le 23 février, en raison des craintes suscitées par la propagation du nouveau coronavirus.