Couple de Suisse importe des armes en Italie

Une organisation criminelle, peut-être liée à la mafia, est sur le point d'être démantelée par les autorités italiennes. Deux Suisses en faisait partie.
06 août 2015, 14:21
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Les Suisses importaient les armes en traversant la frontière tessinoise.

Les carabiniers de Varèse (nord de l'Italie) ont démantelé une organisation criminelle liée à la 'ndrangheta (mafia calabraise) qui importait de Suisse de grandes quantités d'armes et de drogue. Un couple suisse d'un certain âge faisait les courriers.

Selon les enquêteurs italiens, ils introduisaient la marchandise par les douanes de Chiasso-Brogeda et Gaggiolo, au Tessin. Leur âge exact et leur origine n'ont pas encore été communiquées.
 
Les carabiniers de Varèse qui ont annoncé une conférence de presse jeudi à la mi-journée ont collaboré avec la police fédérale suisse. Les premières informations indiquent que huit personnes ont été frappées d'un mandat d'arrêt.
 
Elles feraient partie du clan de la famille Ferrazzo dont le chef, Felice Ferrazzo a été arrêté le 22 juillet 2011 à Termoli (Italie du sud-est). Parmi les inculpés figure aussi le fils du boss, Eugenio, qui se trouve déjà en prison.
 
Les autorités italiennes ont précisé jeudi que "des vérifications sont actuellement en cours" pour découvrir si les armes importées de Suisse étaient effectivement destinées à la famille Ferrazzo. Après une scission survenue en 1996, le clan de Felice Ferrazzo a mené une sanglante "faida" (vengeance) contre celui du "dissident" Mario Donato Ferrazzo.
 
En décembre 2010, la Télévision de la Suisse italienne (RSI), avait rencontré Felice Ferrazzo "dans une localité secrète, quelque part en Italie." Dans un document exclusif intitulé "L'onore del sangue" (L'honneur du sang), le chef de clan avait reconstruit l'avancée de la mafia calabraise en Suisse.