Réservé aux abonnés

David Cameron accusé de faux pas politique

07 août 2015, 15:14
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

David Cameron a annoncé qu'il n'avait pas l'intention de briguer un troisième mandat, s'il était de nouveau nommé chef de gouvernement après les législatives du 7 mai. La presse estime que le premier ministre britannique s'est décrédibilisé, à quelques jours du lancement de la campagne officielle.

Outre-Manche, les cuisines sont décidément des lieux très dangereux pour les candidats à ce poste. Après la polémique suscitée, mi-mars, par une photo du leader travailliste Ed Miliband, prise dans l'une de ses deux cuisines, David Cameron se retrouve à son tour au centre d'un "kitchengate". Mais cet...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois