Début d'une grève de 48 heures dans le métro londonien

Une grève de 48 heures dans le métro londonien pour protester contre la suppression de centaines de postes a débuté mardi à 21h00 (22h00 en Suisse). Le mouvement risque de provoquer de très fortes perturbations pour les voyageurs mercredi et jeudi.
07 août 2015, 13:20
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
- photo. d'illustration -

Des dizaines de stations de métro vont rester fermées pendant la grève et des lignes seront entièrement ou partiellement fermées, notamment la partie de la Central Line qui traverse le coeur de la capitale britannique d'ouest en est.  

Ni le réseau de bus, ni les navettes sur la Tamise ne seront cependant affectés par le mouvement. Une centaine de bus supplémentaires vont être mis à disposition des voyageurs pour tenter de limiter les perturbations.  

Deux syndicats - le Rail, Maritime and Transport union (RMT) et le Transport Salaried Staffs Association (TSSA) - sont à l'origine du mouvement social décidé pour protester contre la fermeture de guichets.  

Sans solution négociée, un autre arrêt de travail de 48 heures est prévu la semaine prochaine.  

Le métro de Londres, le plus vieux du monde, transporte environ trois millions de personnes par jour.