Réservé aux abonnés

Des banques rembourseront quatre milliards à des clients

22 déc. 2016, 00:33
/ Màj. le 22 déc. 2016 à 00:01

La Cour européenne de justice a décidé, hier, que les banques espagnoles devraient rembourser des clients n’ayant pas bénéficié de faibles taux d’intérêt sur leurs emprunts immobiliers à cause de clauses abusives, pour un montant total d’au moins quatre milliards d’euros (4,27 milliards de francs).

Le Tribunal suprême espagnol avait annulé, en mai 2013, les «clauses planchers» sur les prêts à taux d’intérêt variables, qui permettaient aux banques de ne pas réduire leur taux en deçà d’un certain seuil, même si les taux du marché baissaient. Mais il ne les avait pas obligées à rembourser les inté...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois