Réservé aux abonnés

Deux Tchétchènes inculpés du meurtre de l'opposant russe Boris Nemtsov

Cinq suspects ont été arrêtés vendredi et samedi en Ingouchie, république voisine de la Tchétchénie et placés en détention. Un seul a reconnu son implication dans l'assassinat.
07 août 2015, 15:10
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8917937.jpg

La justice russe a inculpé hier deux hommes d'origine tchétchène pour le meurtre de Boris Nemtsov. L'un d'eux aurait fait des aveux. Les enquêteurs ont arrêté en tout cinq suspects dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat de l'opposant russe, tué par balles fin février en pleine rue à Moscou.

Les cinq hommes ont été placés en détention et l'un d'eux a reconnu son implication, a annoncé hier un tribunal de Moscou. Deux d'entre eux, Zaour Dadaïev et Anzor Goubachev, ont été officiellement inculpés. Les trois autres, dont le frère d'Anzor, sont seulement considérés comme des suspects.

Russe d'...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois