Réservé aux abonnés

Devant son mutisme, les avocats de Salah Abdeslam jettent l’éponge

12 oct. 2016, 23:04
/ Màj. le 13 oct. 2016 à 00:01
This undated file photo released Friday, Nov. 13, 2015, by French Police shows 26-year old Salah Abdeslam, who is wanted by police in connection with recent terror attacks in Paris, as police investigations continue. The notice, released on the national police Twitter account, says anyone seeing Salah Abdeslam, should consider him dangerous and call authorities immediately. The notice reads in French: "Call for witnesses - Police are hunting a suspect : Salah Abdeslam, born on Sept. 15, 1989 Brussels, Belgium. ...Dangerous individual don't intervene yourself". (Police Nationale via AP) France Paris Attacks

Les avocats de Salah Abdeslam, suspect clé des attentats parisiens du 13 novembre, renoncent à défendre leur client, ont-ils annoncé dans un entretien à BFMTV diffusé hier. «On a décidé l’un et l’autre de renoncer à la défense» d’Abdeslam. «Nous avons la conviction qu’il ne s’exprimera pas et qu’il appliquera le droit au silence», a expliqué Frank Berton aux côtés de son confrère belge Sven Mary.

«Dans cette position qui est la nôtre qu’est-ce que vous voulez qu’on fasse. Nous l’avons dit dès le début, nous avons prévenu, si notre client reste muet nous quitterons sa défense», poursui...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois