Réservé aux abonnés

Dévastation totale au Vanuatu

De premières cargaisons d'aide humanitaire sont arrivées hier et une équipe des Nations unies doit également se rendre sur place pour effectuer une évaluation des dégâts.
07 août 2015, 15:12
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8938801.jpg

e

Le Vanuatu a décrété l'état d'urgence hier après le passage dévastateur du cyclone Pam sur l'archipel du Pacifique Sud, où des villages entiers ont été rasés. Jusqu'à 90% des habitations de la capitale Port Vila ont été endommagées. C'est l'un des pires désastres météorologiques jamais survenu dans la région.

Le Bureau national des catastrophes a confirmé que six habitants avaient été tués par le cyclone alors que l'ONU avait fait état de la mort non confirmée de 44 personnes dans cet archipel aux 80 îles, l'un des pays les plus pauvres du monde. Les autorités tentent d'évaluer l'ampleur des...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an