Drame de Sierre: la Belgique rend hommage aux victimes

Une minute de silence doit être observée à 11h00.
05 août 2015, 15:55
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
136560879

La Belgique, unie dans la douleur, rendait hommage vendredi aux victimes de l'accident d'autocar survenu mardi soir en Valais. Au même moment, les dépouilles des 28 personnes dont 22 enfants qui ont perdu la vie dans cette tragédie commençaient à être rapatriées.

Une journée de deuil national a été décrétée dans le royaume où tous les drapeaux sont en berne. Une minute de silence doit être observée à 11h00 notamment dans les écoles, les administrations et les transports en commun.

Tous les médias audiovisuels, radio et télévision, resteront muets pendant ce moment de recueillement partagé par tous les Belges au-delà de leurs clivages politiques et linguistiques. Un peu partout dans le royaume des registres de condoléances ont été ouverts et les Belges affluent pour les signer.

Les écoles primaires de Heverlee (centre) et de Lommel (nord-est) où étaient scolarisés les 46 enfants qui se trouvaient dans l'autocar sont devenus des lieux de pèlerinage. A 11h01, l'Eglise catholique a décidé que toutes les églises du pays sonneraient le glas durant quelques minutes.

Aux Pays-Bas, les drapeaux seront également en berne sur les bâtiments publics à la demande du premier ministre Mark Rutte. Implantée à Bruxelles, la Commission européenne doit prendre les mêmes dispositions, une décision "exceptionnelle par solidarité avec le deuil du pays hôte".

Huit des 24 enfants blessés dans l'accident sont arrivés jeudi tard dans la soirée à l'aéroport militaire de Melsbroek (près de Bruxelles). Ils ont quitté la base, à l'abri du regard des médias, peu après minuit.

Le pronostic vital de trois des enfants blessés et hospitalisés à l'hôpital universitaire de Lausanne "reste engagé", selon les autorités médicales.