"Dropped": les corps des victimes sont arrivés en France

Les corps des victimes du crash en Argentine sur le tournage de "Dropped" sont arrivés ce dimanche en France.
07 août 2015, 15:13
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
epa04657569 Portraits of (L-R) French navigator Florence Arthaud, boxer Alexis Vastine and swimmer Camille Muffat are displayed during a homage ceremony held for them at the Institut National du Sport, de l'Expertise et de la Performance (INSEP - National Institute for Sport, Expertise and Performance) in Paris, France, 11 March 2015. Ten people were killed on 09 March 2015 when two helicopters collided mid-air in northern Argentina. The dead included both Argentine pilots and the cast and crew of a reality television survival show, which was to feature a celebrity cast including French Olympic swimmer Camille Muffat, former boxer Alexis Vastine and yachtswoman Florence Arthaud. The aircrafts came down just after taking off in La Rioja province, around 1,000 kilometres west of Buenos Aires in the foothills of the Andes.  EPA/ETIENNE LAURENT

Deux semaines après le drame, les cercueils des trois vedettes du sport français et des cinq membres de l'équipe de tournage "Dropped", tués dans un accident d'hélicoptères en Argentine, sont arrivés dimanche en France. Les victimes doivent être inhumées dans la semaine.

Ce drame, intervenu lors du tournage d'une émission de téléréalité, avait notamment coûté la vie à la navigatrice Florence Arthaud, 57 ans, la championne olympique de natation Camille Muffat, 25 ans, et au boxeur double médaillé olympique Alexis Vastine, 28 ans.

Une chapelle ardente a été établie dans l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle de Paris où une cérémonie était prévue en présence des familles. Les cercueils devaient ensuite être transportés vers les villes de résidence ou d'origine des huit victimes, en vue de leurs obsèques.

Le tournage de "Dropped" a viré au drame le 9 mars, lorsque deux hélicoptères se sont percutés en vol peu après leur décollage dans la province de La Rioja, dans le nord-ouest de l'Argentine, avant de s'écraser dans un champ.

Critique récemment par un proche d'une victime

Au total, les huit Français et les deux pilotes argentins sont décédés sur le coup.

Alors que des enquêtes sur les circonstances de l'accident sont ouvertes en Argentine et en France, le frère de Florence Arthaud, lui-même ancien pilote d'hélicoptère, a mis en cause vendredi les conditions du tournage.

"On est dans une chasse à l'image. On a complètement zappé les règles de sécurité. On a pourtant des pilotes qui ont plus de 10'000 heures de vol, qui sont des pilotes chevronnés, mais qui commettent cette imprudence", a dit Hubert Arthaud.

Un responsable d'Adventure Line Production (ALP), société produisant l'émission, Julien Magne, a de son côté affirmé avoir vu les deux pilotes "répéter ensemble" avant l'accident. "Le juge fédéral, en charge de l'enquête en Argentine, considère qu'il y a eu un défaut de coordination entre les pilotes", a-t-il aussi relevé.