"Dropped": retour des rescapés ému en France

Le retour des rescapés du crash en Argentine des participants à l'émission de téléréalité "Dropped" en France a suscité l'émotion. Lundi, dix personnes sont décédées dans un accident d'hélicoptère.
07 août 2015, 15:11
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
"On commence à retrouver un petit peu le goût à la vie" a indiqué Philippe Candeloro, avant d'embarquer pour retourner en France.

L'avion transportant les 27 autres Français de l'équipe a atterri à l'aéroport parisien de Roissy Charles-de-Gaulle. Transportés sous escorte dans une navette aux vitres teintées à leur sortie d'avion, ils ont été accueillis par une soixantaine de proches et des dirigeants de TF1.

"Il y avait beaucoup d'émotion, des larmes, des retrouvailles avec les familles dans l'intimité", a indiqué une source aéroportuaire à l'AFP. La semaine a été "très longue", avait confié le patineur Philippe Candeloro avant d'embarquer à Buenos Aires. "On commence à retrouver un petit peu le goût à la vie".

L'accident s'est produit lundi dans le nord-ouest de l'Argentine, alors que les deux hélicoptères venaient de décoller d'un terrain de football. Les sportifs devaient être largués dans des zones isolées et mis au défi de retrouver la civilisation en moins de 72 heures.

Témoignage devant un juge

Avant de boucler leurs valises, les participants et l'équipe de "Dropped" ont livré jeudi leur témoignage au juge argentin Daniel Herrera, chargé de l'enquête.

Philippe Candeloro et le nageur Alain Bernard ont ainsi relaté comment ils ont assisté, impuissants, à l'accident, et vu brûler les deux appareils. Parmi les survivants figure également l'ex-cycliste Jeannie Longo et la snowboardeuse franco-suisse Anne-Flore Marxer.

Les analyses des carcasses calcinées des deux hélicoptères, des Écureuils de facture récente (2010), doivent se poursuivre. La thèse de l'erreur de pilotage est privilégiée par les spécialistes de l'aéronautique interrogés par l'AFP.

Polémique en Argentine

L'utilisation d'un des appareils fait polémique en Argentine, car il était normalement dédié aux services de secours. Selon les autorités locales, l'hélicoptère a été prêté gratuitement à l'entreprise touristique Praia Rosa, qui détient la concession d'exploitation de la Quebrada del Yeso, où allait se tourner "Dropped". Praia Rosa a ensuite loué l'appareil à l'équipe de production de l'émission de TF1, selon le site d'informations Infobae.

Ce week-end, le monde du sport rendra de nouveau hommage aux trois champions décédés. Une minute de silence sera observée avant les rencontres de football, de basket, de handball ou de rugby.

A Marseille, où vivait Florence Arthaud, des roses ont été jetées dans la Méditerranée en fin de matinée à la mémoire de celle qui était une des plus grandes navigatrices au monde.