Du cochon dans les bonbons

Du porc se glisse dans les yaourts et les bonbons. La FRC demande plus de transparence sur les étiquettes.
07 août 2015, 14:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Haribo est une des rares marques qui mise sur la transparence.

De la couenne et des os de porc, ou de la peau de bovins se glissent dans la composition de diverses denrées après avoir mijotés pendant des jours dans de l’acide chlorhydrique. Des billets de banques aux shampoings,  en passant par des produits qu’on avale: crèmes desserts, mousses au chocolat, yaourts allégés, glaces, pastilles pour la gorge, friandises, gélules de compléments alimentaires ou de médicaments…  Partout, la gélatine se recycle.

Le problème? Impossible pour le consommateur de savoir si c’est du lard ou du boeuf. Découvrez notre article dans votre édition du jour.