Egypte: Omar Suleiman est décédé

L'ancien vice-président égyptien Omar Suleiman est décédé jeudi à l'âge de 75 ans aux Etats-Unis.
06 août 2015, 10:26
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
FILE - In this Saturday, March 14, 2009 file photo, chief of intelligence Omar Suleiman is seen upon his departure after a short visit to Khartoum, Sudan. Egypt?s state news agency says former spy chief and vice president Suleiman has died in US. The Middle East News Agency said on Thursday, July 18, 2012 in a brief statement that Suleiman died in a US hospital early this morning. It didn?t give further details. (AP Photo/Nasser Nasser, File)

L'ancien chef des renseignements et vice-président égyptien Omar Suleiman est mort jeudi aux Etats-Unis, a annoncé l'agence de presse MENA.

Agé de 76 ans, Omar Suleiman est mort dans un hôpital américain tôt jeudi, rapporte MENA, sans plus de détails.

Nommé vice-président le 29 janvier 2011, au plus fort de l'insurrection populaire, il était le plus proche collaborateur du président déchu Hosni Moubarak. Après la révolution, il s'était effacé avant de se présenter à la présidentielle, ravivant la crainte du maintien des figures de l'ancien régime au pouvoir.

Lors de ses dernières déclarations publiques, Suleiman avait expliquer être candidat pour empêcher les islamistes de transformer l'Egypte "en état religieux". Il avait prévenu que le pays serait isolé sur la scène internationale si un candidat islamiste arrivait au pouvoir.

Né à Qena dans le sud de l'Egypte, Omar Suleiman est sorti de l'académie militaire en 1955 en tant qu'officier de l'infanterie, dont il a gravi les échelons avant d'être nommer chef adjoint des renseignements militaires en 1987.

Pendant la guerre du Golfe en Irak de 1991, il a pris la tête des renseignements alors que l'Egypte soutenait l'intervention américaine pour chasser Saddam Hussein du Koweït.

Pendant 20 ans, il a dirigé les renseignements dans l'ombre sur des questions stratégiques pour le pays, et avait été pressenti pour succéder à Hosni Moubarak.