Energie: la demande d'énergie augmentera jusqu'en 2040, mais elle sera freinée

Le renchérissement des prix et une efficacité énergétique accrue pourraient freiner la consommation d'énergie dans le monde d'ici à 2040.
07 août 2015, 14:26
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La consommation d'énergie augmentera fortement dans le monde d'ici à 2040, et celle du pétrole plus modérément. Cette croissance sera toutefois freinée par un renchérissement des prix et une efficacité énergétique accrue.

La consommation d'énergie augmentera fortement dans le monde d'ici à 2040, et celle du pétrole plus modérément. Cette croissance sera toutefois freinée par un renchérissement des prix et une efficacité énergétique accrue, a prédit mercredi l'Agence internationale de l'énergie.

"La demande mondiale d'énergie augmentera de 37% d'ici à 2040 dans notre scénario central, mais la croissance démographique et économique sera moins consommatrice d'énergie qu'auparavant", a souligné l'AIE dans sa grande étude prospective annuelle.

"La croissance de la demande mondiale marque nettement le pas, passant de plus de 2% par an au cours des deux dernières décennies à 1% annuel après 2025", a-t-elle précisé.

L'Agence, basée à Paris, attribue cette tendance à la hausse des prix et aux mesures d'efficacité énergétique, mais aussi au "changement structurel de l'économie mondiale au profit des services et d'une industrie plus légère".

La demande sera tirée par les pays émergents, notamment en Asie et en Afrique. La tendance est semblable pour le pétrole, dont la demande mondiale passera de 90 millions de barils par jour (mbj) en 2013 à 104 mbj en 2040.

Mais ici aussi, "les prix élevés et les nouvelles politiques ralentissent progressivement le rythme de croissance de la consommation globale, la ramenant à un niveau plateau".