Etats-Unis: le département de l'énergie refuse de transmettre les noms de certains fonctionnaires à Donald Trump

Donald Trump, connu pour son scepticisme envers le réchauffement de la planète, avait ordonné au département de l'énergie de lui fournir les noms de tous les collaborateurs ayant travaillé sur le changement climatique. Sa demande a été refusée.
14 déc. 2016, 07:39
/ Màj. le 14 déc. 2016 à 07:48
La tension monte entre Donald Trump et le département de l'énergie.

Le département américain de l'énergie a annoncé mardi qu'il refusait de se soumettre à la demande de l'équipe de Donald Trump de fournir les noms des fonctionnaires qui ont travaillé sur le changement climatique ces dernières années. La requête avait suscité l'émoi.

Ce refus laisse craindre une transition houleuse pour l'équipe du président élu qui aura en charge ce secteur une fois qu'il sera investi le 20 janvier, ainsi que des frictions entre la nouvelle administration et les fonctionnaires qui resteront en place.

Un document adressé la semaine passée au département de l'énergie posait une série de 74 questions, y compris une demande de liste de tous les employés de cette administration et de tous les contractuels qui avaient assisté aux discussions annuelles de l'ONU sur le climat depuis cinq ans.

Colonne vertébrale du département

"Nos effectifs, y compris nos contractuels et nos employés dans nos laboratoires, forment la colonne vertébrale du département de l'énergie et le travail que nous accomplissons profite au peuple américain", a déclaré un porte-parole.

"Nous allons respecter l'intégrité professionnelle et scientifique et l'indépendance de nos employés dans nos laboratoires et dans l'ensemble du département", a-t-il ajouté.

"Nous fournirons toutes les informations publiques à l'équipe de transition. Nous ne fournirons pas les identités personnelles à l'équipe de transition", a-t-il poursuivi.

Le porte-parole a précisé que la demande de l'équipe de transition de Donald Trump avait "laissé de nombreux membres du personnel troublés".