États-Unis: plusieurs gros incendies ravagent la Californie, treize morts et des milliers d'évacués

Aux États-Unis, en Californie, des incendies très importants font rage. Au total, au moins treize personnes ont perdu la vie. Des milliers de personnes ont été évacuées.
10 oct. 2017, 21:07
/ Màj. le 10 oct. 2017 à 21:07
Selon les pompiers de Californie, près de 30'000 hectares ont déjà été ravagés par les flammes depuis dimanche soir dans le nord de l'Etat.

Plusieurs gros incendies faisaient toujours rage mardi dans le nord de la Californie, notamment dans les comtés de Napa et Sonoma, célèbres pour leurs vignobles. Au moins 13 personnes ont perdu la vie et des milliers d'habitants ont été évacués.

Sept personnes sont mortes dans le comté de Sonoma, deux dans le comté de Napa et trois dans celui de Mendocino. Selon le Los Angeles Times, un 13e mort a été dénombré à Yuba. Un précédent bilan faisait état d'au moins onze morts. Les services d'incendie comptaient sur l'affaiblissement des vents pour mieux circonscrire les feux.

Une quinzaine de foyers ravagent encore huit comtés. Plus de 2000 habitations et commerces ont été détruits et 20'000 personnes évacuées, ont précisé les autorités. L'état d'urgence a été déclaré dans les comtés de Napa, Sonoma et Yuba.

 

 

Dans une lettre à Donald Trump, le gouverneur de l'Etat de la Californie Jerry Brown a demandé à la Maison Blanche d'émettre une déclaration de catastrophe naturelle afin de débloquer des aides fédérales.

Selon les pompiers californiens, près de 45'000 hectares ont déjà été détruits par les flammes depuis dimanche soir. Des milliers de pompiers ont été mobilisés pour combattre les sinistres, mais l'origine des foyers demeurait toujours mystérieuse.

Evacuations

Les cieux étaient obscurcis par une épaisse fumée au-dessus de Santa Rosa et ses alentours, dans le comté de Sonoma, selon un photographe de l'AFP, qui a vu "nombreuses habitations brûler", des voitures, ainsi que des vignobles.

Selon les images des télévisions locales, des complexes hôteliers de la zone étaient aussi la proie des flammes.

 

 

"Presque tous les efforts (des secours) étaient consacrés aux évacuations et à placer les habitants hors de danger", a déclaré Ken Pimlott, à la tête du service californien des forêts et de la protection contre le feu.

Des ordres d'évacuation ont été diffusés notamment dans les comtés de Napa et Sonoma et les autorités publiaient régulièrement la liste des abris mis à disposition des sinistrés.

Etat d'urgence

Selon les autorités, les incendies "continuent de menacer des milliers d'habitations" et "nécessitent l'évacuation de milliers de résidents". Ils ont entraîné la fermeture d'autoroutes et de routes locales.

L'hôpital régional de Santa Rosa a été évacué, selon son site internet. "Tous les patients sont sains et saufs et ont été évacués vers d'autres hôpitaux", est-il écrit. "En raison des routes coupées, l'établissement est actuellement inaccessible", a ajouté l'établissement hospitalier.

De la fumée était visible depuis le centre San Francisco, située à 60 km de l'incendie le plus proche.