Réservé aux abonnés

Fin du deuil à Cuba

04 déc. 2016, 23:29
/ Màj. le 05 déc. 2016 à 00:01
Cuba's President Raul Castro places the ashes of his older brother Fidel Castro into a niche in his tomb, a simple, grey, round stone about 15 feet high at the Santa Ifigenia cemetery in Santiago, Cuba, Sunday Dec.4, 2016. The niche was then covered by a plaque bearing the single name,"Fidel."(Marcelino Vazquez Hernandez/Pool Photo via AP) Cuba Fidel Castro

Cuba a enterré sobrement Fidel Castro, hier, à Santiago de Cuba, berceau de la révolution castriste. La cérémonie a clos neuf jours de deuil. Le pays et ses habitants peuvent maintenant tourner la page de plus d’un demi-siècle d’histoire de l’île.

«Il n’y a pas eu de discours, c’était très sobre», a rapporté la ministre française de l’Ecologie Ségolène Royal. Ces funérailles étaient empreintes selon elle de «beaucoup de sérénité».

Pas à la TV

Contrairement à ce qui était attendu, ces funérailles n’ont pas été retransmises en direct par la télévision d’Etat. En outre, les médias étrangers ont été ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois