France: Jacques Chirac a pu quitter l'hôpital parisien où il était soigné depuis près d'un mois

Hospitalisé depuis près d'un mois pour une infection pulmonaire, Jacques Chirac a pu quitter l'hôpital ce jeudi. Son épouse, Bernadette, avait elle aussi dû se reposer quelques jours à la Pitié-Salpêtrière.
13 oct. 2016, 17:43
/ Màj. le 13 oct. 2016 à 17:58
L'ancien président français était hospitalisé depuis près d'un mois à la Pitié-Salpêtrière.

L'ancien président français Jacques Chirac, 83 ans, a quitté jeudi l'hôpital parisien où il était soigné depuis le 18 septembre pour une "infection pulmonaire". Il va poursuivre sa convalescence chez lui, a annoncé à l'AFP sa famille.

Jacques Chirac avait été hospitalisé après être rentré de façon anticipée du Maroc où il séjournait avec son épouse Bernadette, sur avis des médecins. "Il a quitté aujourd'hui l'hôpital de la Pitié-Salpétrière pour son domicile" parisien, a déclaré jeudi son gendre Frédéric Salat-Baroux.

La famille Chirac a adressé ses remerciements à "toutes les Françaises et les Français qui lui ont témoigné leur affection et leur attachement". "Cet élan et cette gentillesse ont certainement contribué à lui donner, dans l'épreuve, ce surcroît décisif de force et d'énergie", a souligné M. Salat-Baroux.

 

M. Salat-Baroux, époux de Claude Chirac, la seconde fille de l'ancien président, avait le 13 octobre demandé "instamment" le respect de la "tranquillité" et de la "vie privée" de la famille. Bernadette Chirac avait elle-même dû être hospitalisée brièvement pour se reposer.

Deux fois élu à la tête de l'État français, en 1995 et 2002, Jacques Chirac est éloigné de la vie publique par une maladie neurologique dégénérative qui affecte ses capacités. Sa dernière apparition à une cérémonie officielle remonte à novembre 2014.