France: le mouvement En Marche! arrive largement devant Les Républicains et le Front national selon un sondage

30% des Français soutiendraient La République en marche!, devant Les Républicains (20%) et le Front national (18%) au premier tour des élections législatives.
07 juin 2017, 22:11
/ Màj. le 07 juin 2017 à 22:15
Parmi les personnes interrogées, 60% souhaitent qu'Emmanuel Macron dispose de la majorité parlementaire.

La République en marche! arrive largement en tête des intentions de vote (30%) devant Les Républicains (LR) et le Front national (FN) au premier tour des élections législatives. Ce sondage BVA Salesforce a été diffusé mercredi, à quatre jours du scrutin.

Le mouvement d'Emmanuel Macron allié au MoDem devance LR de 10 points (20%) et de 12 le FN (18%), ses deux principaux concurrents. Les candidats de La France insoumise (LFI) recueillent 12,5% d'intentions de vote, ceux du Parti socialiste allié au PRG 8%, selon cette enquête pour Orange et la Presse régionale.

>> A lire aussi: Législatives françaises: Macron présente 428 premiers candidats, dont la moitié sont des femmes

Les écologistes d'EELV sont crédités de 3%, le Parti communiste et Debout la France de 2% chacun, l'extrême gauche de 1%. L'indice de participation au premier tour est évalué à 59% du corps électoral.

Les personnes interrogées expriment à 60% leur volonté de donner une majorité parlementaire au président Macron: 30% souhaitent qu'il dispose d'une majorité absolue, 30% d'une majorité relative, contre 39% pour qui le chef de l'Etat ne doit pas disposer d'une majorité au Parlement.

 

 

Chômage en tête

Les électeurs interrogés placent par ailleurs le chômage (85%), "l'avenir de la sécurité sociale" (82%), la sécurité et les impôts (81%), en tête des préoccupations qui impactent le plus leurs intentions de vote. Cette enquête a été réalisée en ligne du 2 au 5 juin auprès de 4772 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. La marge d'erreur est de 0,7 à 1,6 point.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultats. Elles donnent une indication des rapports de forces et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.