France: Nicolas Sarkozy favori des sympathisants de la droite et du centre

Si les primaires de la droite française pour l'élection présidentielle de 2017 devaient avoir lieu aujourd'hui, Nicolas Sarkozy arriverait en tête, loin devant son principal concurrent, Alain Juppé.
07 août 2015, 15:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Nicolas Sarkozy distancie assez nettement Alain Juppé dans la course aux primaires.

Nicolas Sarkozy est le favori des sympathisants de la droite et du centre à un an et demi de la primaire qui désignera le candidat pour la présidentielle de 2017, selon un sondage Ifop pour le Journal du dimanche. Ce résultat annonce un duel avec Alain Juppé.

L'ancien chef de l'Etat devance assez nettement Alain Juppé dans cette étude qui fait état d'un choix, pas d'intentions de vote. Selon le sondage les autres candidats possibles sont relégués à bonne distance.

A la question "quelle personnalité souhaiteriez-vous voir désignée comme candidate à l'élection présidentielle" lors de la primaire des 20 et 27 novembre 2016, 42% des personnes interrogées répondent Nicolas Sarkozy. Le maire de Bordeaux est choisi par 33% des sondés, contre 12% à Bruno Le Maire et 5% à François Fillon.

Clivage très net

La déclinaison en fonction des affinités politiques montre un clivage très net entre les sympathisants de l'UMP, qui sont 58% à préférer Nicolas Sarkozy et seulement 22% à choisir Alain Juppé, et ceux du centre.

Ainsi, 58% des sympathisants de l'UDI (Union des démocrates et indépendants/centre-droit) et 56% de ceux du MoDem (Mouvement démocrate/centre) choisiraient Alain Juppé, contre 9% et 7% seulement pour Nicolas Sarkozy. Dans ces deux catégories ce dernier est devancé par Bruno Le Maire et même par François Fillon chez les personnes qui se disent proches du MoDem.

Alain Juppé, qui a déjà annoncé sa candidature au contraire de l'ancien président, a fait du rassemblement avec le centre un argument central. Il entend inclure le Modem mais beaucoup à droite s'y opposent, dont Nicolas Sarkozy.