Réservé aux abonnés

François Hollande sommé de réagir

La grogne augmente. Certains réclament un nouveau premier ministre.
07 août 2015, 12:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7536665.jpg

Hué lors des cérémonies du 11 novembre, marquant la fin de la Première Guerre mondiale, François Hollande est confronté, en France, à une grogne sociale de plus en plus vive avec des manifestations à répétition. Deux tiers des Français, dont des personnalités de son propre camp, l'appellent à remanier le gouvernement.

Alors que de nouveaux défilés d'enseignants, artisans et commerçants auguraient d'une nouvelle semaine sociale délicate pour le gouvernement socialiste, déjà confronté dans l'ouest à la poursuite d'une fronde antifiscale, l'opposition et des membres de la majorité tiraient mardi...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an