Gaza: après 46 jours de guerre, 2080 Palestiniens ont perdu la vie

4 Palestiniens ont été tués vendredi par des frappes israéliennes sur Gaza. Après 46 jours de guerre, le bilan se monte ainsi à plus de 2080 Palestiniens tués.
07 août 2015, 14:07
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Les perspectives de sortie de crise s'éloignent à Gaza. Les morts s'enchaînent jour après jour.

Quatre Palestiniens ont été tués vendredi par deux frappes israéliennes distinctes dans la bande de Gaza au 46e jour de la guerre, ont indiqué les secours. Plus de 2080 Palestiniens ont été tués depuis le début des violences.

Deux d'entre eux ont trouvé la mort dans une frappe sur une maison de Nousseirat, dans le centre du territoire. Deux autres ont été tués à Deir al-Balah (centre), a dit à l'AFP le porte-parole des secours locaux, Achraf al-Qodra.

Une attaque ciblée israélienne a auparavant tué jeudi matin trois commandants de la branche armée du Hamas.

Plus de 2080 Palestiniens ont été tués depuis le 8 juillet et le début de l'opération israélienne "Bordure protectrice" contre le Hamas qui contrôle la bande de Gaza. Environ 70 au total sont décédés depuis la rupture d'un cessez-le-feu de neuf jours mardi soir et l'échec de négociations indirectes entre Israéliens et Palestiniens au Caire.