Gaza: les enfants pris entre deux feux

Les conséquences de l'escalade de la violence entre Israël et Gaza sur les enfants, qui représentent la moitié de la population palestinienne, sont désastreuses, témoigne Terre des hommes.
07 août 2015, 13:57
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
FILE - In this file photo taken July 11, 2014, Palestinians look at the damage of a destroyed house where five members of the Ghannam family were killed in an Israeli missile strike early morning in Rafah refugee camp, southern Gaza Strip. Israel says its punishing air assault on Hamas militants, their property and their weaponry has delivered a devastating blow to the Islamic militant group. Yet rocket fire at Israel has continued almost unabated. (AP Photo/Khalil Hamra, File)

Depuis quelques jours, Gaza et le sud d'Israël sont le théâtre d'une escalade quotidienne de la violence. Les conséquences sur les enfants, qui représentent la moitié de la population palestinienne, sont désastreuses. Des roquettes tirées depuis et en direction de Gaza ont déjà entraîné la mort de 30 enfants à ce jour.

"Les enfants sont enfermés chez eux, ils sont terrifiés, pleurent ou sont totalement apathiques" témoigne Dr Khitam Abu Hamad, en charge du bureau de Terre des hommes (Tdh) à Gaza. « La situation sécuritaire nous a contraint a fermé temporairement notre centre pour les enfants travailleurs de Beit Lahiya, dans le nord de la Bande de Gaza. Les bombardements dans cette zone rendaient tout déplacement trop dangereux, que ce soit pour les enfants ou nos employés" précise Juergen Wellner, le chef de la délégation de Tdh à Jérusalem.

De nombreux biens de premières nécessités, comme les médicaments, la nourriture, l'eau ou l'essence, commencent à manquer en raison du blocage complet de la Bande de Gaza. Les bombardements ont également causé des dommages à des centres de santé, des maisons et des écoles, affectant des populations déjà fragilisées.

Terre des hommes, au côté de 33 autres organisations, a appelé les parties belligérantes à un cessez-le-feu immédiat et à la recherché de solutions durables au conflit.

Terre des hommes dans les Territoires Palestiniens

Terre des hommes est active dans les Territoires Palestiniens depuis 1973. Aujourd'hui, la Fondation mène des projets à Gaza et à Hébron concernant la justice juvénile restauratrice et la protection des enfants travailleurs.